Fax: Mobile: Téléphone: Fermer Sombre Download image Lumineux Imprimer Partager
1715810400000

EnBW débute en mer du Nord la construction du plus grand parc éolien offshore d'Allemagne

Parc éolien offshore « He Dreiht » de 960 mégawatts, sans subvention de l'État
Télécharger l'image

Karlsruhe/Hambourg/Emden. « He Dreiht » signifie « il tourne » en dialecte bas allemand ; un nom tout à fait approprié pour le plus grand parc éolien offshore d'Allemagne, situé en mer du Nord, qui comptera 64 éoliennes d'une puissance totale de 960 mégawatts. C’est donc une « centrale éolienne » qui va voir le jour, d'une puissance comparable aux centrales électriques conventionnelles actuelles et qui alimentera en électricité 1,1 million de foyers. EnBW avait remporté le projet en 2017, lors du premier appel d'offres offshore en Allemagne. À noter que He Dreiht ne recevra pas de subventions publiques. Le montant de l'investissement s'élève à environ 2,4 milliards d'euros.

Georg Stamatelopoulos, président du directoire d'EnBW, déclare : « EnBW contribue ainsi à accélérer la transition énergétique en Allemagne. Le groupe compte d’ailleurs investir un total de 40 milliards à cette fin d’ici 2030. 13 milliards d'euros seront dédiés à la construction de parcs éoliens et solaires ainsi que de centrales à gaz flexibles et compatibles avec l'hydrogène. Notre objectif est de devenir une entreprise climatiquement neutre d'ici 2035. Le parc éolien offshore He Dreiht contribuera de manière décisive à la réalisation de cet objectif ».

Peter Heydecker, directeur du segment Infrastructure de production, ajoute : « Après sept ans de planification intensive, nous sommes très heureux de voir débuter la construction. La réalisation d'un projet de cette envergure démontre une fois de plus la capacité de notre équipe offshore à mener à bien des projets éoliens offshore rentables en Allemagne et en Europe. Le développement de l'énergie éolienne offshore est un élément important de notre stratégie, pour augmenter encore notre puissance installée renouvelable, de 5,7 GW à 10 ou 11,5 GW d'ici 2030 ».

Télécharger l'image

Un chantier imposant au milieu de la mer

He Dreiht sera construit à environ 85 kilomètres au nord-ouest de Borkum et à environ 110 kilomètres à l'ouest de Helgoland. Au plus fort de l’activité, 500 personnes travailleront sur cet immense chantier au milieu de la mer. Plus de 60 navires participent également à la construction, coordonnée par le bureau offshore d'EnBW à Hambourg.

La « Thialf », l'une des plus grandes grues flottantes du monde, posera dans les prochains jours la première fondation dans le fond marin. Il s'agit d'un monopieu, une fondation en acier de 70 mètres de long, d'un diamètre de 9,2 mètres pesant environ 1 350 tonnes. Sur cette fondation sera posée une pièce de transition qui servira de jonction entre la tour de l'éolienne et le monopieu. Les monopiles et les pièces de transition ont été chargées sur des plates-formes flottantes à Eemshaven, aux Pays-Bas, et transportées sur site par des remorqueurs. Toutes les fondations seront posées d'ici l'été. La production des éoliennes et des câbles, dont l’installation et la pose débuteront au printemps 2025, se déroule en parallèle. Les éoliennes utilisées sont celles de la dernière génération de Vestas. Un tour de rotor d'une turbine de 15 mégawatts suffira pour alimenter quatre foyers en électricité pendant une journée.

L'ensemble du parc éolien devrait être mis en service fin 2025. EnBW assurera la gestion technique et commerciale de l'exploitation. L'entretien et la maintenance seront assurés depuis sa base à Emden.

L'opérateur de réseau germano-néerlandais TenneT assurera quant à lui le raccordement au réseau électrique avec une station de conversion offshore et deux câbles d'exportation haute tension à courant continu. Les câbles seront posés sur une longueur de 120 kilomètres sous l'eau et de 110 kilomètres à terre. Depuis le point de débarquement près de Hilgenriedesiel, l'électricité sera transportée par câble souterrain jusqu'à la future station de conversion de Garrel/Ost dans la région de Cloppenburg.

Un consortium de partenaires composé d'Allianz Capital Partners, d'AIP et de Norges Bank Investment Management, détient 49,9 % des parts de He Dreiht.

Télécharger l'image

Portefeuille d’éolien offshore d’EnBW en Allemagne

Depuis environ 15 ans, EnBW conçoit, construit et exploite des parcs éoliens offshore en Allemagne et en Europe, tels que Baltic 1 (50 MW) et Baltic 2 (288 MW) en mer Baltique et Hohe See et Albatros (au total 640 MW), en mer du Nord comme He Dreiht. De plus, EnBW et bp développent ensemble trois parcs éoliens en Grande-Bretagne : Mona, Morgan et Morven, d'une puissance totale de 5,9 GW.

Télécharger l'image
À propos d'EnBW

Avec plus de 29 000 employés, EnBW Energie Baden-Württemberg AG est l'une des plus grandes entreprises d'énergie d’Allemagne et d’Europe. Elle fournit de l'électricité, du gaz, de l'eau ainsi que des services et des produits dans les domaines de l'infrastructure et de l'énergie à environ 5,5 millions de clients.

Dans le cadre de la réorientation du groupe de fournisseur d'énergie classique vers une entreprise d'infrastructure durable, le développement des énergies renouvelables ainsi que des réseaux de distribution et de transport d'électricité et de gaz sont les piliers de la stratégie de croissance d'EnBW et les axes majeurs de ses investissements. Entre 2023 et 2025, EnBW investira environ 14 milliards d'euros bruts, en grande partie pour accélérer la transition énergétique. Dès fin 2025, plus de la moitié du portefeuille de production d'EnBW sera constituée d'énergies renouvelables, et l'objectif est de sortir du charbon d'ici fin 2028. Il s'agit là de jalons essentiels pour atteindre l’objectif fixé par le groupe de neutralité climatique en 2035. Plus d’informations sur www.enbw.fr

Télécharger l'image

Contacts presse

Léa-Marine Simon

B2P Communications

Téléphone: +33 (0) 7 89 05 15 22

Email:


Julie Achtel

Responsable communication & affaires publiques EnBW France

Téléphone: +33 (0) 6 43 43 81 56

Email: