Fax: Mobile: Téléphone: Fermer Download image Imprimer Partager
1713182400000

EnBW-Valeco fait don d’une éolienne flottante innovante à l’Université de Montpellier pour le projet académique TOMA’OCC

Télécharger l'image

• Le groupe EnBW et sa filiale française Valeco renforcent leur engagement pour la R&D française grâce au don du prototype d’éolienne flottante Nezzy² à l’Université de Montpellier

• Fruit de la R&D du groupe EnBW, ce modèle d’éolienne flottante innovante à deux têtes s’inscrit dans le cadre du projet académique de la Région Occitanie TOMA’OCC

• L’éolienne est mise à la disposition des étudiants et des industriels de la région pour mener des projets de recherche et développement dédiés à l’éolien flottant

• Nezzy² est la première éolienne flottante à l’échelle 1:10 assemblée en Occitanie sur le futur port dédié à l’éolien flottant de la région à Port-La Nouvelle

Port-La Nouvelle, le 15 avril 2024 – EnBW, troisième énergéticien allemand et sa filiale française spécialiste des énergies renouvelables Valeco ont célébré vendredi 12 avril, le don du prototype d’éolienne flottante Nezzy² à l’Université de Montpellier. Le prototype venu d’Allemagne a été inauguré à Port-La Nouvelle, futur port éolien flottant de la Région Occitanie.

Télécharger l'image
De gauche à droite : Petru Notingher, Philippe Combette, François Daumard, Marie Tchakerian, Philippe Augé, Patrick Toustou, Didier Codorniou, Henri Martin, Pauline Bertrand, Klaus Ulrich Drechsel, Jean-François Gueidan, Christelle Dompietrini, Joshua (damsphotography)

François Daumard, Président du Groupe Valeco a déclaré : «Présents en Occitanie depuis près de 30 ans, il nous a paru naturel de mettre à disposition cette éolienne flottante innovante aux différents acteurs du territoire dans le cadre du projet TOMA’OCC. Nous sommes fiers de contribuer ainsi au développement de la recherche dans l’éolien flottant français, qui devrait gagner en puissance dans les prochaines années».

Un engagement fort envers la recherche et l’enseignement français

Conscients de l’importance de la formation des futurs professionnels de l’éolien, EnBW et sa filiale Valeco ont choisi de soutenir le projet TOMA’OCC en faisant don du prototype Nezzy². Le projet TOMA’OCC est une initiative régionale mise en place par l’agence de développement économique de la région Occitanie (AD’OCC) et l’Université de Montpellier (UM). Il vise à être porté par et pour les élèves et étudiants (Bac – 5 à Bac +5) de la Région Occitanie, tout en servant de support de communication et de sensibilisation pour l’énergie éolienne flottante. L’Université de Montpellier, acteur académique incontournable en matière d’innovation, bénéficie désormais du prototype Nezzy² pour mener à bien des projets de recherche participant au développement de la filière éolien flottant en France.

Petru Notingher professeur à l’Université de Montpellier et pilote du projet TOMA’OCC :

«Comme l’a dit le Président Philippe Augé, le projet TOMA’OCC dans lequel s’intègre l’éolienne Nezzy² est une formidable opportunité pour l’Université de Montpellier et ses partenaires. Elle permettra la mise en place d’une plateforme ouverte unique au monde qui pourra renforcer l’attractivité des métiers de demain, et servir à la formation, à la recherche et à l’innovation dans le domaine des EMR.»

Nezzy² : une technologie innovante au service de la transition énergétique

Klaus Ulrich Drechsel, ingénieur chez EnBW, détaille : «Le prototype Nezzy², développé à partir de 2019 par la société Aerodyn, soutenue financièrement par EnBW, est une éolienne flottante à l’échelle 1:10. Son originalité réside dans l’utilisation de deux turbines contrarotatives et dans l’optimisation du poids de la structure des flotteurs. L’objectif de ce design est de réduire les coûts d’investissement.»

Grâce à son unique point d’ancrage pivotant, Nezzy² reste toujours orientée dos au vent, assurant ainsi une prise accrue. De plus, en réduisant le nombre de flotteurs par turbine, elle pourrait permettre de diminuer l’emprise du parc sur l’environnement marin (habitats marins et les activités humaines).

EnBW et Valeco engagés dans l’éolien en mer français

La France compte aujourd’hui 8 GW installés ou en projet et prévoit de lancer un appel d'offres en 2025 en vue de produire 10 GW supplémentaires en 2035. L'ambition affichée du gouvernement est d'atteindre 45 GW en 2050, et faire de l'éolien en mer la deuxième source de production d'électricité. EnBW et Valeco se sont d’ores et déjà positionnés sur deux appels d'offres français pour des parcs éoliens en mer flottants : l'AO5 en Bretagne Sud (un parc de 250 MW), et l'AO6 en Méditerranée (deux parcs de 250 MW chacun).

Fort de plus de 10 ans d’expérience dans l’éolien offshore, le groupe EnBW a mis en service son premier parc éolien offshore en mer Baltique en 2011. Aujourd’hui, il dispose de quatre parcs en exploitation (1 GW) et d’un nouveau parc en construction en mer du Nord (1GW). En coopération avec BP, EnBW développe également des parcs au large de la Grande-Bretagne, d’une puissance totale prévue de près de 6 GW.

Pauline Bertrand, Directrice Offshore de Valeco a ainsi déclaré : «La France est le premier marché stratégique de notre groupe en dehors de l’Allemagne, c’est pourquoi nous avons décidé d’investir sur le long terme dans le domaine de l’éolien en mer en France, notamment en répondant aux appels d’offres en Bretagne Sud et Méditerranée. Nous disposons de capacités technologiques conséquentes pour répondre aux ambitions du marché français. Nos équipes R&D œuvrent quotidiennement au déploiement de nouvelles solutions qui permettront d’enrichir le paysage français de l’éolien en mer.»

Télécharger l'image
À propos de Valeco

Filiale à 100 % d'EnBW, Valeco est spécialisée dans le développement, la construction, l'exploitation, la maintenance et le démantèlement de projets EnR. Basée à Montpellier depuis près de 30 ans, la société, qui emploie près de 270 personnes dans les secteurs de l'énergie éolienne et photovoltaïque, est présente sur toute la chaîne de valeur en France : de l'identification de sites propices à la vente d'électricité renouvelable. Au 31 décembre 2023, Valeco comptabilise une puissance installée de 845 MW, soit l'équivalent de la consommation annuelle électrique de plus de 678 330 personnes. Plus d'informations sur www.groupevaleco.com

Télécharger l'image
À propos d'EnBW

Avec plus de 28 000 employés, EnBW Energie Baden-Württemberg AG est l'une des plus grandes entreprises d'énergie d’Allemagne et d’Europe. Elle fournit de l'électricité, du gaz, de l'eau ainsi que des services et des produits dans les domaines de l'infrastructure et de l'énergie à environ 5,5 millions de clients.

Dans le cadre de la réorientation du groupe de fournisseur d'énergie classique vers une entreprise d'infrastructure durable, le développement des énergies renouvelables ainsi que des réseaux de distribution et de transport d'électricité et de gaz sont les piliers de la stratégie de croissance d'EnBW et les axes majeurs de ses investissements. Entre 2023 et 2025, EnBW investira environ 14 milliards d'euros bruts, en grande partie pour accélérer la transition énergétique. Dès fin 2025, plus de la moitié du portefeuille de production d'EnBW sera constituée d'énergies renouvelables, et l'objectif est de sortir du charbon d'ici fin 2028. Il s'agit là de jalons essentiels pour atteindre l’objectif fixé par le groupe de neutralité climatique en 2035. Plus d’informations sur www.enbw.fr

Télécharger l'image

Contacts presse

Julie Achtel

Responsable communication & affaires publiques EnBW France

Téléphone: +33 (0) 6 43 43 81 56

Email